Emploi

Comment toucher le chômage : qui peut y prétendre ?

Matignonprivateconseil.com » Emploi » Comment toucher le chômage : qui peut y prétendre ?

Les allocations chômage appelées Allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) sont des indemnités destinées aux demandeurs d’emploi. Toutefois, il faut au préalable remplir certaines conditions et pas des moindres avant de prétendre toucher le chômage.

Avant l’âge de 50 ans, le demandeur d’emploi devra justifier d’une activité salariée, pendant une période allant de 04 mois à deux ans.

C’est cette période qui sera prise en considération pour toucher le chômage. D’autres conditions sont requises pour les demandeurs de cette allocation d’aide au retour à l’emploi:

  • Avoir été salarié pendant 4 mois au cours des 28 mois précédant la demande
  • S’inscrire moins de 18 mois après la fin de votre contrat auprès de l’Agence Pôle emploi de votre lieu de résidence.
  • Afficher sa volonté de retrouver un emploi en consultant les offres de Pôle emploi
  • Ne pas dépasser l’âge légal de la retraite et résider sur le territoire.

Combien de temps peut-on toucher le chômage ?

Avant votre inscription, Pôle emploi vérifiera vos antécédents professionnels en s’assurant qu’au cours des 28 derniers mois, vous avez travaillé pendant au minimum 04 mois soit 122 jours ou bien 610 heures. La durée de versement de l’ARE correspond en fait à la durée de travail effective au lendemain de la cessation de l’activité salariale et plus vous avez travaillé plus l’indemnisation est conséquente. Pour la calculer c’est donc l’activité salariale antérieure qui est prise en considération :

  • Après 08 mois de travail, l’allocation chômage vous sera reversée pendant 8 mois
  • Se retrouver demandeur d’emploi après 05 années de travail vous bénéficierez de 36 mois d’allocation chômage.
  • Pour les plus de 50 ans qui ont exercé entre 4 mois et trois ans, l’Allocation d’aide au Retour à l’Emploi sera plafonnée à 913 jours doit deux ans et demi

Comment est calculée l’allocation chômage ?

L’allocation de retour à l’emploi est calculée par Pôle emploi en prenant en compte le salaire journalier de référence (SJR). Depuis juillet 2018, le demandeur d’emploi se verra attribuer une indemnité au moins égal à 57 % du salaire journalier de référence (SRJ) ou alors 40,40 % du salaire journalier de référence + une partie fixe à hauteur de 11,92 Euros. Une des deux variantes sera étudiée pour que le montant brut de l’allocation chômage attribuée par Pôle emploi soit égal à la plus élevée des deux sommes.

Comment s’effectue le calcul du salaire journalier de référence (SJR) ?

Ainsi, l’indemnité chômage sera calculée sur la base de l’allocation journalière à multiplier par le nombre de journées dans le mois. Exemple, l’Allocation d’aide au Retour à l’Emploi journalière X 30 jours pour l’allocation du mois de septembre et à multiplier par 31 jours pour le mois d’octobre. D’une indemnité à une autre, selon le nombre de jours dans le mois, le montant de votre allocation chômage mensuel se verra augmenter ou baisser d’une journée.